Anne-Françoise Schmid

Maître de conférences habilitée à diriger des recherches à l’INSA de Lyon, chercheur au STOICA-LEPS (EA 4148), membre associé aux Archives Henri Poincaré (UMR du CNRS 7117), membre du comité de lecture de plusieurs revues : Archives de Psychologie (Genève), Philosophia Scientiae (Nancy) et Russell : The Journal of Bertrand Russell Studies (Hamilton, Canada), et du comité de rédaction de Natures, Sciences, Sociétés (Elsevier), directrice des collections « Transphilosophiques » et "Acta Stoica"aux Éditions Pétra (Paris). A publié à ce jour plusieurs livres : Une Philosophie de savant. Henri Poincaré et la logique mathématique, Paris, Maspero, 1978 (rééd. augmentée retitrée Henri Poincaré, les sciences et la philosophie, Paris, L’Harmattan, 2001) ; L’Âge de l’épistémologie. Sciences, Ingénierie, Éthique, Paris, Kimé, 1998 ; Que peut la philosophie des sciences ?, Paris, Pétra, 2001, et une vingtaine d’articles (sans compter les comptes rendus) ; a également édité la correspondance entre Bertrand Russell et Louis Couturat (1897-1913) (2 vol.,735 p., Paris, Kimé, 2001) et prononcé une cinquantaine de conférences en France et à l’étranger.En collaboration avec Jean-Marie Legay, Philosophie de l'interdisciplinarité. Correspondance sur la recherche scientifique, la modélisation et les objets complexes (1999-2004), Pétra, "Transphilosophiques, 2004.

Ses recherches liées à la non-philosophie testent « l’hypothèse d’une non-épistémologie » ainsi que celle d’une multiplicité de droit des philosophies. En traitant ces deux hypothèses comme identiques, elle expérimente un style de pensée, « philosopher par hypothèses » (Voir le [i]Dictionnaire de la non-philosophie[i])[/i][/i].
Actuellement, Anne-Françoise Schmid teste ses hypothèses dans une collaboration avec des mathématiciens (www.M2Real: INSA de Lyon et Amérique Latine) sur la modélisation et les mathématiques, et dans un projet de l'Agence Nationale de la Recherche avec des biologistes, économistes, sociologues (ANR, projet DOGMATIS:Défis des OGM aquatiques impacts et stratégies, 2007-2010, porteur: Muriel Mambrini), en mettant en oeuvre les liens entre épistémologie et éthique au moyen de la modélisation et d'une transformation de l'épistémologie à travers la prise en compte de la modélisation ("épistémologie quantique").