Didier Moulinier

Né en 1959, France, Docteur en philosophie de l'Université de Paris X, professeur de philosophie à Arras.

Lecteur de François Laruelle dès la première heure, j'aborde la non-philosophie proprement dite avec ma thèse "Psychanalyse et Non-Psychanalyse" soutenue en 1998. J'y développe une théorie du Sujet non-lacanienne (De la psychanalyse à la non-philosophie, Kimé, 1998) qui se prolonge en théorie de la Jouissance (Dictionnaire de la Jouissance, L'Harmattan, 1999), puis en théorie de la Perversion (Dictionnaire de la Perversion, L'Harmattan, 2000), voire en érotique de l'Amitié (Dictionnaire de l'Amitié, L'Harmattan, 2002).

Depuis le début de mes recherches, j'expérimente une mise en œuvre "terminologique" (ou "non-encyclopédique") - se voulant identiquement théorique et pragmatique - de la non-philosophie. Depuis peu, je m'intéresse au "problème" de la philosophie française considérée dans son identité, ou plutôt en-identité, non comme un ensemble idéologique imaginaire mais comme une utopie de pensée (en-interne). La non-religion et la non-poésie complètent mon champ d'investigation et m'amènent au concept de "pensée élémentaire", qui pose l'égalité de la pensée poétique et de la pensée philosophique, donc de la non-poésie et de la non-philosophie, d'après une posture que je qualifie justement de non-religieuse. D'une part, je dénie à la non-philosophie - dont je critique peu à peu la suffisance théorique, voire le théoricisme - toute autorité de principe sur la non-poésie ou la non-religion, qui ne sont pas des sous-ensembles et encore moins des disciplines non-philosophiques. D'autre part, je ne confonds pas la non-religion avec sa version "théoriste" militante telle que la conçoit Gilles Grelet, directeur de l'Onphi, même si je reconnais sa légitimité... partielle. "Non-religieux" ou "élémentaire", pour moi, désigne une posture de pensée radicalement individuale ne pouvant se reconnaître dans le projet et les statuts d'une organisation telle que l'Onphi - bien que tout ce qui touche à la non-philosophie et s'efforce de la promouvoir m'intéresse a priori et recueille mon soutien. Ceci explique mon statut de "membre correspondant" et non de "membre adhérent".

Plus de détails sur ces recherches et sur la Pensée Élémentaire sur le site : http://perso.club-internet.fr/tuyau.